Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment améliorer la collaboration entre bailleurs et enseignes ?

La crise sanitaire a bouleversé le comportement d'achat des consommateurs. En conséquence, la coopération bailleurs-enseignes est à réinventer.]

  • Imprimer

Crée le 21 sept. 2021

Bailleurs et enseignes : quelles collaborations ?
© Roman Milert
Bailleurs et enseignes : quelles collaborations ?

Bailleurs-enseignes : une relation à réinventer depuis la crise sanitaire

Les enseignes et les bailleurs se sont réunis pour réinventer leur relation et leur coopération. Leur objectif est de résister au ralentissement économique et à la concurrence du commerce en ligne. Ils ont également décidé d'améliorer les échanges d'information, la transparence des contrats et l'optimisation commerciale du site internet qui les réunit.

Surmonter les pressions causées par la crise

La crise sanitaire a impacté négativement le chiffre d'affaires des centres commerciaux. Les impayés de loyers étaient un sujet de tension entre les bailleurs et les commerçants.

Pour surmonter les problèmes causés par la pandémie, les bailleurs et les enseignes ont élargi les canaux de vente avant de miser sur l'omnicanalité.

Établir une relation saine entre bailleurs-enseignes

Les locataires marchands ont exigé plus de transparence envers leurs propriétaires. Pour redéfinir les termes coopération bailleurs-enseignes, l'éclaircissement de certains sujets était nécessaire.

Les enseignes et les bailleurs travaillent collectivement pour générer plus de trafic dans les centres commerciaux. Une idée a fait l'unanimité : la redynamisation de l'animation commerciale est nécessaire.

Un besoin d'accompagnement accru des enseignes

De nombreuses entreprises ont décidé de rejoindre une galerie marchande au lieu de rester indépendantes pour bénéficier de la notoriété d'une marque. Pour mieux se placer par rapport à la concurrence, la mise en place de showrooms expérientiels devient inévitable. La bonne gestion de la logistique du dernier kilomètre et la promotion de la visibilité du site sont également indispensables. Les bailleurs participent ainsi à la coordination des démarches marketing. Ils accompagnent aussi les enseignes dans leur communication digitale.

Les bailleurs doivent assumer le rôle de coordinateur de la commercialisation. Pour booster la visibilité, les foncièress ont intérêt à revisiter les centres commerciaux. La proposition de services complémentaires est aussi recommandée pour augmenter les sources de trafic.

La reconfiguration des centres commerciaux

En pleine crise, les fédérations de bailleurs ont signé une charte de bonne conduite. Sur le court terme, ils ont décidé d'annuler trois mois de loyers et ont mis en place un fonds de solidarité inter enseigne. Pour une solution plus pérenne, les foncières pensent à réorganiser les espaces dans les centres commerciaux. La rénovation est nécessaire pour accroître la performance de vente. Le renouvellement de l'offre et des services entre dans la liste des tâches à entreprendre. En parallèle, la construction de nouveaux espaces de vie autour des centres commerciaux a attiré l'attention des bailleurs. Cependant, il est judicieux de s'adapter à la diversité et proposer des projets conformes au rythme de vie des consommateurs, via une étude du contexte local de chaque centre.