Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment optimiser sa campagne d'emailing ?

Pour optimiser vos campagnes emailing, analysez les indicateurs de performance (KPI) afin d'adapter votre stratégie aux attentes des leads.

  • Imprimer

Crée le 20 sept. 2021

Comment réussir ses campagnes d'emailing ?
© wladimir1804
Comment réussir ses campagnes d'emailing ?

Optimiser sa délivrabilité et segmenter sa base de données

Pour optimiser la délivrabilité de vos emails, réalisez la segmentation client en vous servant d'une base de données fiable.

Lors du ciblage, il est important d'identifier :

  • Les prospects potentiels ;
  • Les leads actifs ;
  • Les contacts inactifs.

Sachez que l'envoi d'un email marketing permet de proposer vos produits ou services à un consommateur potentiel. Vous pouvez donc envoyer massivement des emails à un nombre important de clients, s'ils ont une adresse Google ou Yahoo. Il suffit de suivre les bonnes pratiques emailing pour éviter les spams.

À titre d'information, la réception d'une grande quantité d'emails avec les adresses de FAI (Fournisseur d'Accès Internet) est limitée. Pour optimiser la délivrabilité, il vaut mieux limiter le nombre d'emails à envoyer. Lorsque les serveurs sont habitués à votre IP, augmentez progressivement le flux.

Campagne d'emailing : les KPI à surveiller

Pour entretenir une relation personnalisée avec les clients, il vous faut une stratégie emailing appropriée. L'analyse de certains KPI permet d'optimiser vos campagnes d'emailing et d'améliorer la performance de votre site.

Le taux de délivrabilité figure parmi les indicateurs que vous devez analyser.

Le taux d'ouverture

Le taux d'ouverture représente le nombre d'emails lus par les cibles par rapport au nombre d'emails envoyés. L'analyse de cet indicateur requiert une très grande attention. En effet, certains clients-mail comptent la prévisualisation comme une ouverture. L'observation du nombre d'ouvertures devient donc incontournable pour obtenir une bonne information.

Le taux de clics

Le taux de clics correspond au pourcentage des cibles qui ont cliqué sur un lien partagé dans l'email. Il est considéré comme l'indicateur principal de l'évaluation de la performance d'une campagne emailing.

Selon le rapport " Campaign Monitor et GetResponse ", par Mailchimp de IBM, cité sur Plezi, le taux de clics moyen de l'emailing est de 3,06 % pour le secteur B2B de la publicité et du marketing.

Le taux de réactivité

Le taux de réactivité dépend des deux indicateurs précédents. Il détermine la performance de votre campagne emailing.

Un taux de réactivité entre 5 à 10 % indique que vous êtes sur le bon chemin.

Le taux de désabonnement

Le taux de désabonnement représente le pourcentage des désabonnés. Il est important de réduire ce taux, car il confirme le désintérêt des cibles à votre offre. Vous devez donc identifier les causes du désabonnement afin de le réduire au minimum possible.

Pour le secteur de la publicité et du marketing, le taux de désabonnement moyen est de 0,17 % (source IBM).

Campagne d'emailing : l'intérêt de l'A/B testing

L'A/B testing vous permet de tester plusieurs campagnes emailing pour déterminer les versions les plus performantes. Pour le réaliser, servez-vous d'une partie de vos leads. Pour simplifier les choses et pour gagner du temps, utilisez un outil d'automation.

Notez que le respect de la réglementation RGPD est obligatoire :

  • Lors de la collecte des données clients ;
  • Lors des traitements des informations ;
  • Lors de la mise en ouvre de vos campagnes marketing.