Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Des réponses immédiates à vos questions pour continuer à piloter votre entreprise

logo Fiches pratiques

Fiches Pratiques "Management" : 136 fiches disponibles

>Comment identifier les aides pour une première embauche
Comment identifier les aides pour une première embauche
©

Comment identifier les aides pour une première embauche

Les aides à l'embauche d'un premier salarié peuvent être de deux types : soit l'employeur a recours à des contrats aidés, soit il peut, sous conditions, bénéficier d'exonérations ou/et d'allègements sur ses charges sociales.

>Comment remplir les formalités administratives d'une première embauche
Comment remplir les formalités administratives d'une première embauche
©

Comment remplir les formalités administratives d'une première embauche

L'embauche d'un premier salarié exige des formalités administratives, dont l'ouverture d'un registre du personnel qui n'existait pas jusqu'à présent. Les modalités obligatoires sont communes à toutes les entreprises et à tous les types de contrats.

>Comment gérer les talents de l'entreprise
Comment gérer les talents de l'entreprise
©

Comment gérer les talents de l'entreprise

Pour les ressources humaines, fidéliser les talents déjà présents au sein de l'entreprise, est toujours plus rentable et bénéfique que d'en recruter à l'extérieur. Une politique de gestion de talents bien menée confèrera même à l'entreprise un avantage concurrentiel et une compétitivité non négligeable.

>Comment fidéliser les talents
Comment fidéliser les talents
©

Comment fidéliser les talents

Toute entreprise souhaiterait avoir un vivier de talents à sa disposition en interne. Première étape : il faut d'abord les détecter et les identifier... mais cela ne suffit pas. Pour éviter qu'un talent n'aille s'exprimer dans une autre entreprise, il est important de mettre en place une politique de fidélisation.

>Comment identifier les talents
Comment identifier les talents
©

Comment identifier les talents

S'appuyer sur les capacités et les ressources de ses collaborateurs constitue un gage de succès et de compétitivité pour une entreprise. C'est pourquoi certaines d'entre elles mettent en place une véritable politique de gestion des talents, à base d'outils RH dédiés. Première étape dans ce management un peu particulier : détecter et identifier les talents au sein de l'entreprise.

>Comment définir le talent
Comment définir le talent
©

Comment définir le talent

La gestion des talents peut être considérée comme un facteur-clé de succès dans une entreprise. Bien menée, elle favorise la gestion des compétences en interne, la mobilité ou encore l'optimisation des performances des collaborateurs. Mais en premier lieu, comment définir la notion de talent ?

>Comment choisir un incubateur pour lancer sa start-up
Comment choisir un incubateur pour lancer sa start-up
©

Comment choisir un incubateur pour lancer sa start-up

Pour accompagner le lancement d'une start-up, de plus en plus de structures proposent un service d'incubation. Face à une offre riche et diverse d'accompagnement, le futur créateur d'entreprise doit faire le bon choix. Explications.

>Choisir le bon business model
Choisir le bon business model
©

Choisir le bon business model

Le business plan, ou plan d'affaires, est un document général permettant de présenter la future entreprise. Au coeur de ce business plan s'inscrit le business model, soit le modèle économique. C'est du concept même de l'entreprise dont il est question. De son choix résultera l'avenir de celle-ci.

>Comment délocaliser son entreprise
Comment délocaliser son entreprise
©

Comment délocaliser son entreprise

Souvent accusée de porter préjudice à l'emploi français, la délocalisation est pourtant un concept séduisant pour les chefs d'entreprise, et ce, à de multiples égards. Délocaliser son entreprise, en particulier à l'étranger, doit néanmoins se préparer soigneusement, sans laisser aucun point au hasard, qu'il s'agisse du choix du lieu d'implantation, des démarches à effectuer ou de la gestion des salariés.

>Où délocaliser son entreprise
Où délocaliser son entreprise
©

Où délocaliser son entreprise

Lourdeurs administratives, fiscalité peu avantageuse ou recherches d'économies sont autant de motifs qui peuvent conduire les dirigeants à délocaliser à l'étranger. Cependant, la décision de l'implantation dans un autre pays ne doit pas se prendre à la légère. De nombreux points doivent être préalablement étudiés avant de concrétiser ce choix.

>Pourquoi délocaliser son entreprise
Pourquoi délocaliser son entreprise
©

Pourquoi délocaliser son entreprise

La délocalisation a souvent mauvaise presse, en particulier lorsqu'elle conduit les entreprises à l'étranger. Celles-ci y trouvent pourtant de réels avantages, pouvant aller jusqu'à la préservation d'un avantage concurrentiel, impliquant ainsi la pérennité de l'activité.

>Quelles démarches pour délocaliser son entreprise
Quelles démarches pour délocaliser son entreprise
©

Quelles démarches pour délocaliser son entreprise

Économiques, fiscaux,... plusieurs motifs peuvent conduire à la décision de délocaliser son entreprise. La modification de la domiciliation de l'entreprise n'est cependant pas toujours un parcours facile et demande un certain nombre de démarches, plus ou moins complexes selon que le transfert de siège social s'effectue en France ou à l'étranger.

>Délocalisation : comment gérer ses employés
Délocalisation : comment gérer ses employés
©

Délocalisation : comment gérer ses employés

Lorsque l'entreprise décide d'une délocalisation, la question de la gestion des salariés se pose. Selon la nouvelle implantation des locaux, certains collaborateurs peuvent en effet freiner, voire refuser purement et simplement, le déménagement. Dans ce cas, plusieurs variables doivent être étudiées : le contenu du contrat de travail, le nouveau secteur géographique et les implications en cas de refus.

>Comment choisir le bon business model ?
Comment choisir le bon business model ?
©

Comment choisir le bon business model ?

Créer son business model n'est pas une étape à prendre à la légère. Le projet entrepreneurial doit être mûrement réfléchi afin de mettre toutes les chances de son côté pour la réussite de son entreprise. Mais comment choisir le bon business model ? Éléments de réponse.

>Peut-on changer de business model ?
Peut-on changer de business model ?
©

Peut-on changer de business model ?

Choisir son business model est la première étape de la création d'entreprise et sans doute la plus importante. Toutefois, cela ne signifie pas qu'un business model ne peut pas évoluer ou être modifié. Une stratégie entrepreneuriale n'est pas figée. Elle s'adapte au marché, à la concurrence, aux aléas conjoncturels et aux besoins des clients.

>Quels sont les différents types d'incubateurs
Quels sont les différents types d'incubateurs
©

Quels sont les différents types d'incubateurs

Les incubateurs proposent généralement des services d'accompagnement équivalents. En revanche, ils n'accueillent pas forcément les mêmes types de projets.

>Quels sont les critères d'admission des incubateurs
Quels sont les critères d'admission des incubateurs
©

Quels sont les critères d'admission des incubateurs

Intégrer un incubateur n'est pas une tâche aisée. Des critères d'admission sont mis en place et chaque dossier de candidature est évalué avec soin. Au cours de l'entretien devant un comité de sélection, le futur entrepreneur devra défendre son projet devant des experts.

>Régler un litige avec son fournisseur
Régler un litige avec son fournisseur
©

Régler un litige avec son fournisseur

Un litige avec un fournisseur peut générer d'importants frais pour l'entreprise, notamment en cas de procédure judiciaire qui peut s'avérer longue et onéreuse. Avant d'en arriver à cette option de dernier recours, des solutions alternatives sont envisageables afin de parvenir à un accord amiable.

>Litige avec un fournisseur : lancer une procédure judiciaire
Litige avec un fournisseur : lancer une procédure judiciaire
©

Litige avec un fournisseur : lancer une procédure judiciaire

Lorsque toutes les tentatives de règlement amiable ont échoué, la seule solution pour l'entreprise est de lancer une procédure judiciaire afin qu'un tribunal tranche le litige avec son fournisseur. Cette action peut se faire à l'initiative de l'entreprise seule ou en lien avec la partie adverse.

>Litige avec un fournisseur : le recours au conciliateur de justice
Litige avec un fournisseur : le recours au conciliateur de justice
©

Litige avec un fournisseur : le recours au conciliateur de justice

Solution de dernier recours avant la saisie du juge, la conciliation est une procédure gratuite de résolution amiable des conflits menée par un conciliateur de justice assermenté. Après avoir écouté les parties, celui-ci propose une solution que les parties sont libres de suivre ou non.

>Litige avec un fournisseur : passer par une association de consommateurs
Litige avec un fournisseur : passer par une association de consommateurs
©

Litige avec un fournisseur : passer par une association de consommateurs

Une entreprise en litige avec un fournisseur peut contacter une association de consommateurs pour obtenir aides et conseils. L'association peut aussi agir en tant que médiateur, voire entamer une action en justice en tant que partie civile dans certains cas de figure.

>Litige avec un fournisseur : faire appel à un médiateur
Litige avec un fournisseur : faire appel à un médiateur
©

Litige avec un fournisseur : faire appel à un médiateur

Librement accepté par les parties adverses, le médiateur est un tiers indépendant qui intervient pour faciliter la résolution amiable d'un litige entre un fournisseur et une entreprise dès lors qu'un dialogue direct ne permet plus de trouver une solution.

>Litige avec un fournisseur : choisir le règlement à l'amiable
Litige avec un fournisseur : choisir le règlement à l'amiable
©

Litige avec un fournisseur : choisir le règlement à l'amiable

Face à une justice trop lente ou trop coûteuse, le règlement amiable d'un litige avec un fournisseur est la méthode idéale pour l'entreprise qui recherche une solution rapide, directe et confidentielle. Cette tentative de résolution amicale est par ailleurs devenue obligatoire depuis 2015.

>Comment reprendre une entreprise
Comment reprendre une entreprise
©

Comment reprendre une entreprise

Se préparer à reprendre une entreprise consiste à identifier les cibles potentielles tout en trouvant les meilleurs moyens de les acquérir, mais cela passe également par un bilan personnel du futur dirigeant. Des organismes tels que la CCI ou la CMA sont des interlocuteurs quasi incontournables pour aider le futur chef d'entreprise à préparer sa reprise et à trouver des opportunités d'achat.

>Comment réussir un recrutement
Comment réussir un recrutement
©

Comment réussir un recrutement

Un recrutement réussi passe par plusieurs étapes, de l'élaboration de la fiche de poste à l'intégration du nouveau salarié au sein de l'entreprise, en passant par la sélection des candidats et l'entretien d'embauche.

>Comment réussir l'intégration du nouveau salarié
Comment réussir l'intégration du nouveau salarié
©

Comment réussir l'intégration du nouveau salarié

Le recrutement d'un nouveau collaborateur nécessite la mobilisation de ressources, de temps, d'énergie, voire d'argent. Une fois le processus terminé, il reste cependant encore une étape importante à passer : l'intégration du nouveau salarié. Cette démarche a pour but de lui donner une vraie place dans l'entreprise, et surtout de transformer ce recrutement en succès.

>Comment sélectionner le meilleur profil
Comment sélectionner le meilleur profil
©

Comment sélectionner le meilleur profil

Diffusion de l'offre d'emploi, sélection des candidats, entretien d'embauche... Une fois l'essentiel des phases de recrutement effectuées, il ne reste que quelques candidats en lice. Comment choisir celui qui correspondra le mieux aux attentes de l'entreprise et qui s'intègrera parfaitement aux équipes ?

>Comment pré-sélectionner les candidats
Comment pré-sélectionner les candidats
©

Comment pré-sélectionner les candidats

Diffuser une offre d'emploi entraîne parfois des dizaines voire des centaines de profils à éplucher. Même si la tâche s'annonce ardue, la phase de sélection des candidats ne doit pas être négligée pour autant. Voici quelques conseils pour l'effectuer efficacement et ne pas passer à côté de la perle rare.

>Comment reprendre une entreprise dont on est salarié
Comment reprendre une entreprise dont on est salarié
©

Comment reprendre une entreprise dont on est salarié

Reprendre une entreprise dont on est salarié peut être avantageux dans la mesure où la structure est connue, tout comme les clients et fournisseurs. Les salariés sont les mieux placés pour comprendre le fonctionnement de l'entreprise et pour apporter les améliorations nécessaires afin de pallier les problèmes rencontrés, ce qui permet de rassurer les banques ou investisseurs potentiels.

>Comment reprendre une entreprise en difficulté
Comment reprendre une entreprise en difficulté
©

Comment reprendre une entreprise en difficulté

Reprendre une entreprise en difficulté est par nature une opération risquée, mais qui comporte de nombreux avantages. Il n'est pas nécessaire de repartir de zéro pour créer une structure. Les contrats avec les clients et fournisseurs sont déjà en place, et le prix d'achat est souvent faible. Un pari risqué mais qui peut rapporter gros pour les entrepreneurs qui sauront rapidement identifier et résoudre les problèmes actuels.