Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Qu'est-ce que la French Tech ?

La French Tech est une initiative de l'État français. Ce programme sert à accompagner les start-up et à promouvoir la création d'emploi.]

  • Imprimer

Crée le 9 sept. 2021

Quel est l'objectif de la French Tech ?
© IRStone
Quel est l'objectif de la French Tech ?

Qui compose la French Tech ?

Ce mouvement des start-ups françaises réunit :

  • Les 40 jeunes pousses du Next40 ;
  • Les 83 start-upsde la "Première promotion" ;
  • Des investisseurs ;
  • Des décideurs ;
  • Des community builders.

Quel est le rôle de la French Tech ?

La principale mission de French Tech est d'attirer les start-upers pour qu'ils s'implantent en France et de conquérir les marchés internationaux. Elle propose également un accompagnement sur-mesure afin de propulser les structures en hyper croissance. Le programme offre donc aux membres :

  • Une meilleure visibilité ;
  • L'accès à un panel de services d'envergure internationale ;
  • La possibilité de trouver un financement ;
  • L'identification des marchés ;
  • Un moyen d'entretenir la relation avec l'administration.

Comment adhérer au programme French Tech ?

L'adhésion au sein du programme French Tech est basée sur la performance économique. Parmi les critères de sélection, il est possible de citer :

  • La croissance ;
  • Le chiffre d'affaires ;
  • Les levées de fonds.

Comment la French Tech est-elle financée ?

La French Tech est financée par l'État. Ce programme peut fournir jusqu'à 60 % du budget total d'un projet. Cette ressource est souvent sous forme de financements directs, de sponsoring. Deux types d'appui financier existent au sein de la French Tech Community Fund :

  • Le X-WING : à hauteur de 20 000 euros ;
  • Le Millenium Falcon : entre 20 000 à 100 000 euros.

La République française débourse 3 millions d'euros pour appuyer les initiatives des :

  • CFT ou Communautés French Tech ;
  • Organisations qui exercent dans l'univers de la t

L'objectif de l'outil de cofinancement French Tech Community Fund est de soutenir les initiatives des CFT. Il privilégie les projets qui impactent significativement l'environnement économique. La durée de l'accompagnement est d'un an au maximum.

Après la crise sanitaire, le programme s'est focalisé sur trois axes :

  • Talents et inclusion : renforcer et diversifier les entrepreneurs en France ;
  • Responsabilité et impact : soutenir les start-up vectrices de changement pour une économie durable ;
  • Attractivité et expansion : inciter les investisseurs et les meilleurs talents à s'implanter en France.

Est-il nécessaire de renforcer la French Tech en régions ?

Afin de renforcer la French Tech en régions, l'État français investit 2,3 millions d'euros. Cédric O, le secrétaire d'État au Numérique, a communiqué l'appel à projets dédié aux " 13 capitales French Tech ". Cette nouvelle initiative prend en compte les départements d'Outre-mer.

Le renforcement de la French Tech en région sert à :

  • Développer l'écosystème des start-up sur le territoire français ;
  • Stimuler l'innovation ;
  • Créer de l'emploi dans toutes les régions ;
  • Affermir la souveraineté technologique.

Selon l'estimation du secrétaire d'État au Numérique, les programmes de French Tech prévoient la création de 10 000 emplois en France.

Le nouvel appel à projets propose un soutien financier allant jusqu'à 150 000 euros. Pour les communautés d'outre-mer, il est à hauteur de 50 000 euros.

Dans les départements ultra-marins, la stratégie French Tech se focalise sur le développement résilient et durable. Elle soutient les challenges numériques et responsables et s'appuie sur les défis liés à l'économie bleue.