Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Les différents business model

Créer une entreprise, qu'il s'agisse d'un simple commerce ou d'une start-up, nécessite une phase de réflexion pour mûrir son projet entrepreneurial. Étudier les différents business models s'avère indispensable pour choisir le modèle économique adéquat.

Crée le 11 mars 2016

Les différents business model

Étudier les différents business model s'avère indispensable pour choisir le modèle économique adéquat.

1. Les modèles économiques classiques

La production de produits ou services est le modèle économique ancestral par excellence. C'est le business model de l'agriculture par exemple. Le chef d'entreprise produit et vend sa production. Au deuxième rang des business model classiques figure la distribution. Ce modèle utilisé par tout commerçant consiste simplement à vendre un produit directement au consommateur ou à un grossiste.

2. Le low-cost : un modèle économique qui casse les prix

Depuis ces modèles économiques de base, d'autres business model ont fait leur apparition. C'est notamment le cas du low-cost qui s'est développé dans de nombreux secteurs d'activité : alimentaire, compagnie aérienne, hôtellerie, ameublement, restauration... Ce type de modèle se distingue par une politique visant à réduire au maximum le coût de revient pour le consommateur.

3. La désintermédiation : un modèle économique facilité par Internet

Ici, la logique consiste également à réduire les coûts. Cela est permis en limitant les intermédiaires. De nombreux sites web (culture, agence de voyages...) se sont développés en appliquant ce modèle économique.

4. Le commissionnement : le modèle économique des comparateurs sur Internet

Un intermédiaire vend le produit d'une entreprise, moyennant rémunération par une commission. Il s'agit notamment du modèle économique des concessionnaires automobiles et des agents d'assurances, mais aussi des comparateurs de coûts sur Internet.

5. L'abonnement : le modèle économique des journaux exporté au e-commerce

Journaux, AMAP, opérateurs téléphoniques... ces types d'entreprises utilisent ce modèle économique en partie ou intégralement pour vendre leurs biens ou leurs services. Aujourd'hui, des sites de e-commerce adoptent ce choix de business model pour fidéliser leurs clients.

6. Le financement par la publicité : le modèle économique du gratuit

Reprenant le modèle économique des journaux gratuits, de nombreux sites internet proposent des contenus totalement gratuits à leurs utilisateurs. L'entreprise est alors rémunérée intégralement par ses contrats publicitaires. Ce modèle économique est donc dépendant des annonceurs.

7. Les enchères : le modèle économique des salles des ventes démocratisé aux sites d'enchères en ligne

Les clients fixent le prix pour lequel ils sont prêts à acheter le produit présenté. Ce modèle économique est redevenu en vogue grâce aux sites d'enchères en ligne.

8. Le freemium : le modèle économique mi-gratuit mi-payant

Les plateformes de musique ou de vidéo en streaming ainsi que d'autres médias comme les applications pour smartphones utilisent ce modèle économique. Ce dernier propose notamment une partie gratuite et une autre exclusivement réservée aux adhérents.

9. Le cashback : le modèle économique de la fidélité récompensée

Plus le consommateur achète, plus il bénéficie d'avantages conséquents. Ce modèle économique est utilisé notamment pour fidéliser les clients.

10. Le modèle de l'imprimante : le modèle économique attractif

Le principe consiste à vendre un produit de base à très bas prix (imprimante, cafetière...) puis des recharges plus chères sur le long terme (encre, dosettes...). Ce modèle économique permet, avec un investissement de départ, de s'assurer une certaine fidélité des clients.