Mon compte Je m'abonne
logo Fiches pratiques

Comment passer au commerce omnicanal ?

La transition vers le commerce omnicanal requiert une étude au préalable. L'optimisation de la connaissance client est également indispensable.]

  • Imprimer

Crée le 9 sept. 2021

Commerce : comment réussir sa stratégie omnicanale ?
© ipopba
Commerce : comment réussir sa stratégie omnicanale ?

Commerce omnicanal : comment proposer un parcours client sans couture physique et digital ?

Le commerce omnicanal intègre la stratégie e-commerce et se sert de tous les canaux disponibles pour vendre un produit ou service. Cet événement retail requiert donc un savoir-faire avéré, car vous devez gérer plusieurs réseaux.

Le commerce omnicanal consiste également à combiner les distributions en points de vente et en ligne. Dans ce cas, vous faites simultanément :

  • Du click & collect ;
  • Du store to web ;
  • Du drive.

Cette technique est efficace pour contacter les prospects et pour tisser une relation durable avec eux.

Commerce omnicanal : comment proposer un parcours client fluide et cohérent ?

Selon une étude Shopper Observer, 78 % des consommateurs n'apprécient pas le fait que les offres et les prix en boutique ne soient pas conformes à ceux affichés sur Internet. Les clients exigent donc la cohérence entre les points de vente et les canaux digitaux.

Lors de la mise en place de votre processus de vente, prenez en compte :

  • Vos objectifs ;
  • Vos clients cibles ;
  • Les ressources disponibles.

Commerce : comment opter pour une transformation omnicanale ?

L'étude du parcours client est essentielle avant de lancer une transformation omnicanale. Elle permet de mettre votre entreprise sur la bonne voie et d'augmenter la connaissance client. Les projets omnicanaux sont difficiles à réaliser. Ils nécessitent des liens entre eux pour éviter l'effet domino. Vous devez également commencer par les points qui génèrent un ROI significatif dans un minimum de délai.

Commerce omnicanal : comment s'armer contre les ruptures de stock et le fonctionnement en silos ?

La gestion de stock est plus complexe avec le système omnicanal. Pour prévenir la rupture de stock, vous pouvez casser les silos et collaborer avec un vendeur local. L'utilisation de la géolocalisation vous aide à identifier la boutique la plus proche pour réduire le parcours d'achat. Cette approche impacte positivement sur votre taux de conversion.

Commerce omnicanal : comment améliorer la connaissance client ?

Pour répondre aux besoins des consommateurs, vous devez faire une étude de marché qui se focalise sur le parcours d'achat. Ainsi, vous pouvez constituer une base de données exploitable pour ajuster votre stratégie omnicanale. La connaissance client tient donc une place importante dans les démarches à suivre lors de l'identification des canaux de vente. Pour augmenter votre chance de réussir, optez pour la personnalisation des offres selon le profil client.

L'unification des canaux de vente est également cruciale pour simplifier le parcours d'achat. Notez que le commerce omnicanal n'exclut pas la relation humaine. Au contraire, il vise à exploiter tous les moyens nécessaires pour améliorer la fidélisation client.

Selon une étude Shopper Observer, 55 % des Français se soucient des éventuelles conséquences négatives de la réduction du contact humain.