Mon compte Je m'abonne

Des réponses immédiates à vos questions

Accès et téléchargement réservés aux abonnés

Abonnez-vous

24 fiches pour la catégorie : Création d'entreprise / Reprise

>Comment embaucher son premier salarié
Comment embaucher son premier salarié
©

Comment embaucher son premier salarié

Une entreprise qui se développe peut nécessiter l'embauche d'un premier salarié. C'est une étape importante, qui réclame rigueur et précision.

>Comment identifier les aides pour une première embauche
Comment identifier les aides pour une première embauche
©

Comment identifier les aides pour une première embauche

Les aides à l'embauche d'un premier salarié peuvent être de deux types : soit l'employeur a recours à des contrats aidés, soit il peut, sous conditions, bénéficier d'exonérations ou/et d'allègements sur ses charges sociales.

>Comment remplir les formalités administratives d'une première embauche
Comment remplir les formalités administratives d'une première embauche
©

Comment remplir les formalités administratives d'une première embauche

L'embauche d'un premier salarié exige des formalités administratives, dont l'ouverture d'un registre du personnel qui n'existait pas jusqu'à présent. Les modalités obligatoires sont communes à toutes les entreprises et à tous les types de contrats.

>Comment reprendre une entreprise
Comment reprendre une entreprise
©

Comment reprendre une entreprise

Se préparer à reprendre une entreprise consiste à identifier les cibles potentielles tout en trouvant les meilleurs moyens de les acquérir, mais cela passe également par un bilan personnel du futur dirigeant. Des organismes tels que la CCI ou la CMA sont des interlocuteurs quasi incontournables pour aider le futur chef d'entreprise à préparer sa reprise et à trouver des opportunités d'achat.

>Comment reprendre une entreprise dont on est salarié
Comment reprendre une entreprise dont on est salarié
©

Comment reprendre une entreprise dont on est salarié

Reprendre une entreprise dont on est salarié peut être avantageux dans la mesure où la structure est connue, tout comme les clients et fournisseurs. Les salariés sont les mieux placés pour comprendre le fonctionnement de l'entreprise et pour apporter les améliorations nécessaires afin de pallier les problèmes rencontrés, ce qui permet de rassurer les banques ou investisseurs potentiels.

>Comment reprendre une entreprise en difficulté
Comment reprendre une entreprise en difficulté
©

Comment reprendre une entreprise en difficulté

Reprendre une entreprise en difficulté est par nature une opération risquée, mais qui comporte de nombreux avantages. Il n'est pas nécessaire de repartir de zéro pour créer une structure. Les contrats avec les clients et fournisseurs sont déjà en place, et le prix d'achat est souvent faible. Un pari risqué mais qui peut rapporter gros pour les entrepreneurs qui sauront rapidement identifier et résoudre les problèmes actuels.

>Comment négocier la reprise d'une entreprise
Comment négocier la reprise d'une entreprise
©

Comment négocier la reprise d'une entreprise

Pour être en mesure de bien négocier la reprise d'une entreprise, le repreneur doit avoir effectué une évaluation précise au préalable. Il devra avoir pris en compte la situation financière et le potentiel de développement de l'entreprise, mais les facteurs humains ne doivent pas être négligés.

>Comment financer la reprise d'une entreprise
Comment financer la reprise d'une entreprise
©

Comment financer la reprise d'une entreprise

La reprise d'une entreprise ne peut pas se faire sans le soutien de banques, d'investisseurs ou sans associés qui apportent des fonds dans la société. Bien préparer la reprise passe par la rédaction d'un plan financier réaliste et solide qui permettra de démarcher les différents organismes susceptibles de financer le projet.

>Comment monter un plan de reprise d'entreprise
Comment monter un plan de reprise d'entreprise
©

Comment monter un plan de reprise d'entreprise

La préparation d'un plan de reprise d'entreprise est indispensable au repreneur. Il s'agit de sa feuille de route pour développer sa nouvelle société. Ce document pourra également être présenté aux investisseurs ou aux banquiers qui auront besoin d'éléments précis pour décider s'ils s'engagent ou non dans le projet.

>Comment évaluer l'entreprise à reprendre
Comment évaluer l'entreprise à reprendre
©

Comment évaluer l'entreprise à reprendre

Avant de reprendre une entreprise, il faut l'évaluer. Au-delà des chiffres actuels et du carnet de commandes, il faut prendre en compte tous les aspects de la société.

>Comment trouver une entreprise à reprendre
Comment trouver une entreprise à reprendre
©

Comment trouver une entreprise à reprendre

Une fois le projet de reprise défini, le futur chef d'entreprise doit encore trouver quelle société acquérir. Il pourra démarrer la prospection une fois qu'il aura déterminé le secteur d'activité, la taille, le prix maximum ou encore la zone géographique de l'affaire à reprendre.

>Identifier les aides à la création d'entreprise
Identifier les aides à la création d'entreprise
©

Identifier les aides à la création d'entreprise

De nombreuses aides existent pour faire face aux écueils se présentant avant et pendant la création d'une entreprise. Elles sont généralement mises en place par les pouvoirs publics et, parfois, par des organismes privés.

>Les aides au recrutement pour les entreprises
Les aides au recrutement pour les entreprises
©

Les aides au recrutement pour les entreprises

L'employeur peut bénéficier d'aides au recrutement pour l'embauche de salariés. Financières, sociales et fiscales, elles s'obtiennent sous certaines conditions.

>Comment obtenir des aides à l'innovation
Comment obtenir des aides à l'innovation
©

Comment obtenir des aides à l'innovation

De nombreuses aides existent pour les porteurs de projet innovant. Il s'agit de coups de pouce pour financer l'étude de faisabilité, la R&D, le lancement du produit et sa commercialisation.

>Les aides fiscales à la création d'entreprise
Les aides fiscales à la création d'entreprise
©

Les aides fiscales à la création d'entreprise

Pour encourager la création d'entreprise, les pouvoirs publics ont mis en place toute une série d'avantages fiscaux. Ils peuvent s'activer selon la nature de l'activité ou la zone d'implantation de l'entreprise.

>Les aides sociales à la création d'entreprise
Les aides sociales à la création d'entreprise
©

Les aides sociales à la création d'entreprise

Dans les premiers mois d'activité d'une entreprise, les décalages de trésorerie peuvent mettre à mal les finances de la société. Des aides existent pour que le paiement des charges sociales soit plus souple pour l'entrepreneur.

>Les aides financières à la création d'entreprise
Les aides financières à la création d'entreprise
©

Les aides financières à la création d'entreprise

Lors de la création d'une entreprise, les apports financiers extérieurs sont souvent déterminants pour assurer la fiabilité du business plan. Les aides financières peuvent être de différentes natures.

>Comprendre les structures juridiques
Comprendre les structures juridiques
©

Comprendre les structures juridiques

Le choix d'une structure juridique est la première étape à franchir lorsque l'on se lance dans un projet de création d'entreprise. Première mesure concrète, cette opération doit être bien étudiée car la structure juridique influence de nombreux volets de l'activité d'une société et de la vie de son dirigeant.

>Comment créer une société anonyme
Comment créer une société anonyme
©

Comment créer une société anonyme

La plupart des grandes entreprises françaises sont constituées en Société Anonyme (SA). Ce statut se distingue d'une SARL par la gouvernance qu'il entraine, à savoir la nomination d'un conseil d'administration qui nomme les directeurs exécutifs. Pour le reste, le capital de la SA est également constitué par des actions, qui peuvent être détenues par des particuliers ou des institutionnels.

>Comment créer une SAS
Comment créer une SAS
©

Comment créer une SAS

Une Société par Actions Simplifiée (SAS) est détenue par des actionnaires ou associés qui désignent un directeur pour gérer le quotidien de l'entreprise. Les décisions importantes sont prises par l'ensemble des actionnaires dont la responsabilité se limite à leur apport au capital social de la SAS. En revanche, la responsabilité du dirigeant exécutif est engagée si un problème de gestion apparaît.

>Comment créer une SARL
Comment créer une SARL
©

Comment créer une SARL

La Société A Responsabilité Limitée (SARL) est sans doute le statut d'entreprise le plus souvent utilisé. Proche de l'EURL, il s'en distingue sur un point : le nombre d'associés au capital social de l'entreprise qui doit être d'au moins deux. Ces derniers ont l'avantage d'être responsables uniquement de leur(s) apport(s) lors de la création de la SARL.

>Comment créer une EIRL
Comment créer une EIRL
©

Comment créer une EIRL

Le principe d'une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) est double : faciliter la création d'une société par une personne seule et éviter que le risque professionnel ne pèse sur la vie personnelle du gérant. Contrairement à l'entreprise individuelle classique, l'EIRL repose sur la déclaration d'affectation du patrimoine, qui permet de séparer biens privés et biens professionnels.

>Comment créer une EURL
Comment créer une EURL
©

Comment créer une EURL

Une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) repose sur le binôme gérant/associé. Le plus souvent, ces deux responsabilités sont assurées par une seule et même personne : la société est gérée par la personne qui détient l'intégralité de son capital.

>Comment créer une entreprise individuelle
Comment créer une entreprise individuelle
©

Comment créer une entreprise individuelle

Une entreprise individuelle est exclusivement rattachée à une personne physique. C'est elle qui en assure la responsabilité, sans avoir recours à une personne morale ou juridique distincte. La forme la plus commune d'entreprise individuelle est l'auto-entreprise.