Mon compte Je m'abonne

Comment devenir maître d'apprentissage

Le tutorat est obligatoire en contrat de professionnalisation ou d'apprentissage. Devenir maître d'apprentissage ou tuteur d'un alternant exige un niveau de diplôme spécifique. Et son rôle est important tant au sein de l'entreprise que vis-à-vis du centre de formation.

  • Imprimer

Crée le 1 juil. 2015

Le maître d'apprentissage accompagne l'apprenti dans ses différentes missions.
© industrieblick
Le maître d'apprentissage accompagne l'apprenti dans ses différentes missions.

1. Le rôle du maître d'apprentissage

Le maître d'apprentissage doit :

  • assurer l'accueil, l'assistance et la formation des apprentis ;
  • organiser l'emploi du temps du salarié apprenti en conformité avec les périodes de formation ;
  • faire le lien avec le centre de formation des apprentis ;
  • être disponible pour évaluer l'alternant en entreprise.

En contrat de professionnalisation, un tuteur est désigné en entreprise pour assurer la même fonction qu'un maître d'apprentissage.

Le tuteur et le maître d'apprentissage doivent se rendre disponibles pour :

  • les soutenances de projets et mémoire ;
  • les réunions pédagogiques au centre de formation ;
  • les formations tuteurs et maîtres d'apprentissages proposés par les CFA et centres de formation.

2. Quelles sont les conditions pour devenir maître d'apprentissage ?

Pour devenir maître d'apprentissage, il faut :

  • être titulaire d'un diplôme de niveau équivalent à celui de l'apprenti ;
  • avoir 3 ans d'expérience professionnelle dans un champ de compétences relatif au diplôme préparé par l'apprenti.

Le maître d'apprentissage peut avoir jusqu'à deux apprentis sous sa responsabilité, et conserver, en outre, un redoublant. Cette fonction peut être exercée directement par le chef d'entreprise si celui-ci justifie des expériences et diplômes nécessaires. L'agrément de maître d'apprentissage ne sera pas accordé par le recteur ou l'autorité pédagogique de référence si toutes les conditions ne sont pas respectées.

3. Quelles sont les conditions pour devenir tuteur d'un alternant en contrat de professionnalisation ?

Pour devenir tuteur d'un alternant en contrat de professionnalisation, il faut :

  • assurer depuis deux ans ou plus une fonction en rapport à la qualification visée par l'alternant ;
  • avoir un niveau de diplôme cohérent avec celui visé par l'alternant.

Un tuteur peut suivre 3 étudiants en contrat de professionnalisation au maximum. Si le chef d'entreprise est letuteur, son rôle est limité à l'encadrement de deux salariés maximum.

L'OPCA référent de l'entreprise peut prendre en charge une partie de la formation des tuteurs ainsi que les dépenses occasionnées par le tutorat. L'absence occasionnelle des tuteurs et le temps passé en formation ou au centre de formation peuvent être défrayés.