Mon compte Je m'abonne

Comment promouvoir son projet de crowdfunding

Une fois la campagne de crowdfunding définie dans les grandes lignes, il n'y a plus qu'à se lancer ! Mais attention : une fois venue la phase de promotion, le financement participatif obéit à ses propres règles. Pour atteindre les investisseurs en ligne, il faut animer sa campagne et adapter son discours à internet, où transparence et communication enrichie sont de rigueur.

  • Imprimer

Crée le 31 juil. 2015

La réussite d'une campagne de crowdfunding dépend de la capacité du porteur de projet à assurer la promotion de son idée.
© momius
La réussite d'une campagne de crowdfunding dépend de la capacité du porteur de projet à assurer la promotion de son idée.

1. Comment rendre sa page projet de crowdfunding attractive

La page du projet sur la plateforme de crowdfunding doit se démarquer de la concurrence.

Il faut être prolixe en photos et vidéos, afin de faire passer l'esprit qui vous anime et créer un lien avec les investisseurs potentiels.

La page du projet doit montrer que le sérieux et l'investissement total du porteur de projet dans la réussite de son entreprise. Il faut mettre en avant l'équipe qui est derrière le projet :

  • êtes-vous tout seul ?
  • avez-vous des associés ?
  • est-ce une PME déjà constituée qui est à l'origine de la campagne ?

Il faut démontrer que le porteur de projet dispose des ressources humaines pour mener le projet, et qu'il ne manque plus que le financement.

2. Montrez qui vous êtes

La page principale de la levée de fonds doit refléter l'état d'esprit qui anime le porteur de projet. Une bonne campagne de crowdfunding est souvent habitée par une histoire : il faut penser storytelling :

  • raconter comment est venue l'idée du produit ;
  • quels sont les murs auxquels le porteur de projet s'est confronté ;
  • comment le financement participatif pourrait l'aider à les surmonter.

Imaginer des contreparties originales pour faire passer un état d'esprit décalé, complice et original : en faisant cela, le porteur de projet ne se contente pas de lever des fonds. Il commence aussi à fédérer un noyau solide de prospects, et pourquoi pas à faire le buzz autour de son produit.

3. Faites vivre votre campagne de crowdfunding

La durée de la campagne de crowdfunding est importante. Une durée courte est plus à même de constituer un événement et donc d'attirer l'attention. Sur KickStarter, ce sont les campagnes de crowdfunding d'un mois qui ont le meilleur taux de réussite.

Il faut animer la campagne de crowdfunding depuis la page projet sur la plateforme de financement participatif :

  • publication d'actualités ;
  • actualisations sur le projet ;
  • messages de remerciement lors des paliers atteints (25 %, 50 %, 75 % de l'objectif) ou à mi-parcours (au bout de 15 jours) ;
  • changer de photo principale ;
  • ajouter une nouvelle contrepartie ;
  • répondre aux commentaires ;
  • lancer des jeux-concours.

Plus votre page sera vivante et dynamique, plus vous augmenterez vos chances d'attirer les investisseurs.

4. Comment faire parler de sa campagne de crowdfunding

  • Dans le cadre du financement d'un projet personnel, il faut commencer par mobiliser ses proches : il vous faut obtenir une première vague de participations, de commentaires et de " J'aime " sur la plateforme avant de communiquer auprès du second cercle.
  • Plus de 50 % du trafic sur la plateforme Ulule vient des réseaux sociaux. Il faut donc diffuser son projet de crowdfunding et ses actualisations sur Twitter, Facebook, YouTube, Viadeo, LinkedIn, etc.
  • Contacter des blogueurs influents ou des sites spécialisés peut permettre de faire parler de sa collecte de fonds.
  • Pour mobiliser les acteurs du territoire où la PME est implantée, il est possible de contacter des journalistes de la presse locale. Cependant, les canaux hors-ligne sont secondaires : le taux de conversion y est bien moindre que depuis les médias en ligne.